Home Tournai Les Carolingiens

Articles en ligne


Carolingiens
PDF Imprimer Envoyer
Dimanche, 17 Janvier 2010 20:38

Une période d'oubli

 

Tournai tombe peu à peu dans l'oubli et bientôt son évêque part résider à Noyon.  Les deux évêchés ne seront cependant jamais fusionnés.

En 843, l'empire de Charlemagne est partagé entre ses trois petits-fils, en vertu du traité de Verdun.  L'Escaut sert de frontière, sa rive gauche dépend de la France et la rive droite du Saint Empire Romain Germanique à l'exception du quartier des Chaufours.

Lors des invasions normandes en 881, la ville est incendiées et les tournaisiens se réfugient à Noyon avec les reliques et trésors de la cathédrale.

Mise à jour le Jeudi, 11 Février 2010 19:45
 


Valid XHTML and CSS.