Home Les Citadelles La citadelle française Citadelle française -5

Articles en ligne


PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 26 Janvier 2010 11:34

Louis XV

 

Le 1er mai 1745, Tournai est assiégée par les armées de Louis XV. Les anglo-autrichiens envoient alors une armée de secours qui est défaite le 11 mai à la bataille de Fontenoy. Sans secours, la ville arbore le drapeau blanc le 22 mai, se rend le lendemain, les défenseurs se sont retranchés dans la citadelle qui capitulera avec les honneurs militaires le 19 juin.

Lors du siège de la ville, le 8 mai, un des trois magasins à poudre de la citadelle explose faisant plusieurs centaines de morts et ravageant la citadelle. Son explosion, telle un tremblement de terre, brisera les vitraux de la cathédrale et sera entendue à des kilomètres à la ronde. Elle projettera d'importants blocs de maçonnerie jusque dans le centre de la ville. Le 23 mai après la capitulation de la cité, alors que les hollandais regroupent leur forces pour se retrancher dans la citadelle, une imprudence provoque l'explosion d'un dépôt de poudre à la corne de Lille. La porte de Lille sera détruite, tuant de nombreux soldats et bourgeois.

 

 

 

 

 

 

 

 






Le 1er juin, la citadelle est assiégée. Sa résistance cesse le 19 juin, sa capitulation est signée le 20 juin, la garnison hollandaise quittant les lieux avec tout les honneurs militaires.


Après une "promenade militaire" triomphale dans les Pays-Bas, Louis XV ne conservera pratiquement rien de ces conquêtes, l'Histoire retenant qu'il céda aux désirs de sa maîtresse, la marquise de Pompadour, qui voulait s'attirer les bonnes grâces de l'impératrice Marie-Thérèse. Avant de restituer la ville aux autrichiens , Louis XV fit démolir, par Louis de Cormontaigne, les ouvrages extérieurs du côté ville et l'essentiel des galeries de mines et de contremines, la ville devenant propriètaire de ces terrains le 19 mars 1748.


Seuls subsisteront les remparts extérieurs afin de ne pas ouvrir sur l'extérieur les défenses de la ville. La corne de Lille partiellement détruite lors des combats disparaîtra. De même la redoute Saint-Martin et la lunette de Lille seront rasées.

Mise à jour le Mardi, 26 Janvier 2010 12:00
 

Valid XHTML and CSS.