Home Magasin en ligne

Articles en ligne


La boutique ACT
Nos produits PDF Imprimer Envoyer
Mardi, 19 Janvier 2010 20:12

L'ASBL vous propose différents articles évoquant le patrimoine militaire de Tournai.

- Une sélection de photos (cartes postales)

Petites cartes :

 

Citadelle

Porte de la Citadelle hollandaise

Casemate principale

galerie de contrescarpe

Patrimoine
militaire

Fort Rouge

Le Pont des Trous

Grandes Cartes :

 

Casernes

Caserne Ruquoy, cour d'honneur

 

Chasses aux énigmes :

Un petit fascicule ludique vous permet de découvrir l'histoire du site de l'ancienne citadelle de Tournai. Il est disponible au prix de 1 € lors des visites des souterrains (casemates hollandaises).  Vous touverez la solution des questions ici.

Livres :

- (Ed 2008) Notre livre "Le patrimoine militaire tournaisien".  L’ouvrage, qui vous est proposé, a été rédigé dans le but de présenter d’une façon claire et touristique, une chronologie du patrimoine militaire de Tournai.  Ce document, nous l’avons voulu bien illustré et commenté simplement pour la bonne compréhension de chacun.  De nombreuses cartes et gravures couleurs agrémentent cette brochure de 88 pages en format 14,85 X 21 cm.  Publié grâce au concours de l'institut du Patrimoine wallon.

- La farde " Tournai, Patrimoine militaire médiéval" a été conçue pour la découverte des vestiges encore visibles en ville.  Via un itinéraire proposé, vous vous promènerez sur les traces de la première enceinte communale (XIIe siècle) et de la deuxième enceinte communale (XIII - XIVe siècle).  Epuisé, remplacé par un carnet de visite.

- (Ed 2009) Une brochure complète nos éditions de promotion du patrimoine militaire tournaisien.  Consacrée au Pont des Trous, elle retrace de façon succincte l'histoire d'un monument construit au XIII siècle de 1281 à 1329.  Depuis il sera constamment menacé par les guerres que subira Tournai et, depuis le XX siècle, par les différents projets d'élargissement de l'Escaut.  La brochure tente de présenter de façon objective les enjeux autour d'un monument emblématique d'une ville, site UNESCO, renommée dans le monde pour son patrimoine architectural et monumental.  Brochure de 32 pages (16 x 21 cm).  Publiée grâce au concours de l'institut du Patrimoine wallon.

- (Ed 2010) Le carnet de visite " Tournai, Patrimoine militaire médiéval" est basé sur le même principe que la farde qu'il remplace.  Un carnet spiralé présentant les fiches descriptives des principaux monuments, accompagné d'un itinéraire dépliant sur plan et d'un compléments introduisant les vestiges présentés. Publié grâce au concours de l'institut du Patrimoine wallon.

- (Ed 2010) Un deuxième carnet de visite "Tournai, Le patrimoine militaire sous Louis XIV" permet de découvrir les traces du roi Soleil au moyen d'un itinéraire proposé sur plan et de fiches explicatives. Suivant le succès du premier carnet de visite, il en reprend le style.  Vous découvirez les fortifications militaires, les casernes et même un Parlement (Cour de Justice).  Tournai retrouvait alors son titre de cité royale.  Publié grâce au concours de l'institut du patrimoine wallon. - Epuisé -

- (Ed 2010) Le troisième carnet de visite "Tournai, Patrimoine militaire belge" offre l'opportunité de découvrir les vestiges du patrimoine militaire laissé par l'occupation hollandaise (1817-1830) et l'histoire militaire belge (1830 à nos jours).  Vous pourrez découvrir la citadelle hollandaise ainsi que tous les bâtiments militaires construits sous Léopold II, les souvenirs d'une organisation passée (garde civique) et quelques-uns des monuments les plus symboliques des deux Guerres Mondiales.  Publié grâce au concours de l'institut du patrimoine wallon.

- (Ed 2011) Brochure consacrée à la caserne des Sept-Fontaines. Vestige de la transformation militaire de la ville voulue par Louis XIV, ce bâtiment reste un monument exceptionnel de notre patrimoine.  Malgré les modifications imposées pour son aménagement moderne, on y retrouve encore les principes de constructions des casernes telles qu'imaginées par Vauban.  A travers son histoire, vous découvrirez une partie de l'épopée vécue par les Tournaisiens, du Roi Soleil à nos jours. Publié grâce au concours de l'institut du Patrimoine wallon.

La caserne des Sept-Fontaines La caserne Saint-Jean Tour Henri VIII

 

- (Ed 2012) En collaboration avec l'ASBL WAPICA, nous sommes heureux de vous annoncer la publication du livre "Le Tournai militaire - Het militaire Doornik".
Tournai, par sa situation stratégique, a toujours été au cœur des grands événements historiques qui ont façonné l'Europe. Capitale de la Francie, avant que Clovis décide d'aller s'installer à Paris. Ville royale, ses armes sont surmontées depuis cinq cents ans par trois lys octroyés par le roi de France, privilège unique en Belgique. Enclavée dans le puissant comté de Flandres, elle est convoitée par les souverains européens de France, d'Angleterre, d'Espagne, d'Autriche, de Hollande. Napoléon reprenant même sur son manteau de sacre d'empereur, les Abeilles d'or du trésor tournaisien du roi Childéric. Tournai a dû se protéger par des enceintes et des gens d'armes devenant ainsi ville fortifiée avec des contingents de militaires. Ce livre retrace cette grande Histoire par les riches collections des musées de la Ville complétées par celles de Lille et de Bruxelles ainsi que par des apports de collections privées. En deux mille ans d'histoire militaire, Tournai s'est progressivement métamorphosée, de gré ou de force, en fonction des conflits ou de décisions politiques. Depuis près de 70 ans, l'Europe est en paix. La vocation des militaires n'est plus de défendre la ville où ils sont contingentés. La caserne Ruquoy de Tournai forme aujourd'hui des militaires qui iront défendre les valeurs humanistes de par le monde.

Plus d'informations : http://www.editions-wapica.be.

- (Ed 2012) Livret sur la caserne Saint-Jean. Tournai, ville de garnisons depuis des siècles, s'est dotée de nombreuses casernes.  Si la plupart ont disparu, d'autres ont gardé tout leur éclat. Créée comme bien d'autres sur ordre de Louis XIV en 1673, modifiée en 1873 suite à la politique de l'empereur d'Autriche Joseph II, reconstruite et modernisée sous l'implusion de Lépold II à partir de 1892, la caserne Saint-Jean abritera de nombreuses unités dont des régiments prestigieux comme le 1er Régiment de Chasseurs à Cheval et le 11e Régiment d'Artillerie.  Livret de 32 pages (16 x 21 cm). Publié grâce au concours de l'institut du Patrimoine wallon.

- (Ed 2013) Livret consacré à la tour Henri VIII. Il y a 500 ans, Tournai devenait anglaise par la force des canons. Henri VIII, roi d'Angleterre, s'impose ainsi aux Tournaisiens pour cinq ans de cohabitation assez trouble. Afin de garantir la sécurité de ses soldats, il fait construire une citadelle qui occupait l’actuel quartier du Château. Tournai est ainsi la seule ville belge à avoir été anglaise au cours de son histoire. Publié grâce au concours de l'institut du Patrimoine wallon.

2e enceinte Les Hôpitaux militaires

- (Ed 2014) Livret consacré à la deuxième enceinte communale (XIIIe - XIVe siècles). Florine Blin, jeune licenciée en archéologie et histoire de l'art, a accepté de nous présenter sur base de son mémoire de Master en archéologie, l'évolution de la deuxième enceinte communale. Pourquoi sa création ? Comment a-t-elle été réalisée ? Quelle a été son évolution au cours des siècles ? Voilà ce qu'elle vous propose de découvrir. Publié grâce au concours de l'institut du Patrimoine wallon. Plus d'infos : https://www.youtube.com/watch?v=aJ3-Ry-Xum0

- (Ed 2015) Livret consacré aux hôpitaux militaires de Tournai (XVIIe - XXe siècles). Qui ne connait l'hôpital militaire de Tournai ? Situé à la rue de la Citadelle, il est aujourd'hui désaffecté et aménagé en bureaux. Pourtant l'ancien hôpital De Bongnie est le dernier des hôpitaux militaires de Tournai. Avant la prise de Tournai par Louis XIV en 1667, les soldats bénéficiaient de soins dans les casernes du Fort Rouge. Vu l'importante garnison française, un premier hôpital à usage des militaires sera installé à la demande du Roi Soleil à la rue de Marvis : l'hôpital militaire de Marvis. Notre livret se propose de vous relater l'histoire de ces deux établissements aujourd'hui disparus. Publié grâce au concours de l'institut du Patrimoine wallon.

- (Ed 2017) Livret consacré à Louis XIV à Tournai. Après ce qui ressemble à une « promenade militaire », Louis XIV reconquiert Tournai en juin 1667. Le 24 juin, il s’empare de la ville. Il prend le château le 25 juin et fait son entrée solennelle cette même journée. Il reste quelques jours en ville et rejoint ensuite son armée pour de nouvelles conquêtes. Dès le 26 juillet, il est de retour à Tournai où il reçoit les hommages des Consaux dans son Logis de l’abbaye Saint-Martin. Le lendemain, les négociations commencent en vue de la construction d’une nouvelle citadelle. Le livret retrace la transformation militaire mais aussi urbaine qu’a vécu la ville. Il explique les raisons de l’intervention du Roi Soleil à Tournai et présente les nombreuses réalisations encore visibles qui en ont découlé. Sans Louis XIV, Tournai ne serait pas ce qu‘elle est, la plus française des villes belges.


Pour toute commande, veuillez envoyer un courriel à l'ASBL (via page contact) en indiquant votre choix, vos nom, prénom et adresse.  Après paiement au compte 363-0086694-16 (de l’étranger IBAN : BE72 36300866 94 16), nous vous enverons votre commande.

Cartes postales :
- Petites 1 €,
- Grandes 2 €,
- Le set (5 petites et 1 grande) 5€.
Frais de port :
0,7 € pour la Belgique ou 1,1 € pour l'étranger (petites cartes).
1,4 € pour la Belgique ou 3,4 € pour l'étranger (grandes cartes ou set).

Livres :
Le Patrimoine Militaire Tournaisien : 12 € + frais de port.
Tournai, Patrimoine militaire médiéval (XII - XIII - XIVe siècles) : 6 € + frais de port.
Tournai, Le patrimoine militaire sous Louis XIV (XVIIe siècle) : 6 € + frais de port.
Tournai, Patrimoine militaire belge (XIXe - XXe siècles) : 6 € + frais de port.
Le Pont des Trous : 6 € + frais de port.
La caserne des Sept-Fontaines : 6 € + frais de port.
La caserne Saint-Jean : 7 € + frais de port.
La tour Henri VIII, citadelle anglaise : 7 € + frais de port.
La deuxième enceinte communale : 7 € + frais de port
Les hôpitaux militaires : 6 € + frais de port.
Louis XIV à Tournai : 8 € + frais de port.

Frais de port : 2,5 € pour la Belgique ou 6,5 € pour l'étranger.


ASBL Les Amis de la Citadelle de Tournai

Rue Saint-Eleuthère, 50
7500 TOURNAI (BELGIQUE)

Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.

Mise à jour le Vendredi, 20 Octobre 2017 17:51
 

Valid XHTML and CSS.